Le site www.epochtimes.fr est publié par Epoch Times France. Notre affiliation à Epoch Media Group nous donne accès à des contenus de journalistes primés du monde entier. Mais Epoch Times France est une association française indépendante détenue et exploitée en France.The Epoch Media Group est un réseau composé d’organisations détenues et gérées indépendamment.

***

Epoch Times a pour objectif de vous informer de manière objective et non biaisée sur l’actualité française et internationale, dans un contexte où la plupart des grands médias en France appartiennent à des groupes industriels ou financiers ayant des intérêts économiques ou politiques en lien avec l’actualité et susceptibles d’en affecter le traitement.

Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique, ce qui nous autorise à vous apporter des informations factuelles, précises, engagées, en vous laissant vous faire votre propre opinion. Notre devise, Vérité et Tradition, nous conduit à exposer les injustices de ce monde et à défendre le meilleur de notre humanité : ses cultures, son histoire, son patrimoine et ses valeurs traditionnelles.

Epoch Times a été fondé en 2000, à New York, par des Sino-Américains ne pouvant plus rester silencieux face aux violations répétées des droits de l’homme et à la mainmise du régime chinois sur l’information. Après avoir assisté au massacre de la place Tiananmen et à la persécution du Falun Gong, nos fondateurs ont décidé de lancer la version chinoise d’Epoch Times afin de publier des informations libres de la censure. De là est née notre vocation, intimement liée à la liberté d’expression, à la démocratie et aux valeurs des droits de l’homme.

Depuis, le journal a connu une croissance considérable : présent dans 35 pays, il se décline désormais en 25 langues. Née en 2004, l’édition française d’Epoch Times est aujourd’hui l’un des sites internet les plus consultés en France. Si la plupart des médias missionne des envoyés spéciaux pour couvrir l’actualité internationale, nous pouvons compter sur un solide réseau mondial de correspondants locaux qui constitue l’un de nos principaux atouts.

C’est particulièrement le cas en Chine, pays que nous aimons tant, où nos journalistes font face au danger pour nous permettre de publier des informations de première main. C’est ainsi que nous avons été les premiers à parler de l’épidémie du coronavirus, alertant le grand public de son émergence et des efforts du Parti communiste chinois (PCC) pour la dissimuler.

Mais rapporter les faits sans concession est loin d’être aisé. Le plus grand régime communiste du monde, le Parti communiste chinois, fait tout ce qui est en son pouvoir pour nous empêcher de vous informer. Au cours des vingt dernières années, nos journalistes en Chine ont été emprisonnés, leurs familles séquestrées, nos annonceurs ont été menacés, nos boîtes à journaux ont été vandalisées, etc. L’année dernière, l’un de nos sites d’impression à Hong Kong a même été incendié.

Parce que nos reportages d’investigation sur le PCC et notre engagement dérangent, plusieurs médias ou groupes d’influence proches de l’idéologie du régime chinois ont tenté et tentent encore de salir notre réputation et de réduire notre visibilité. Cela a des conséquences sur notre fonctionnement, mais affecte aussi votre propre liberté de vous informer, tout en favorisant les campagnes de désinformation du régime chinois.

Cependant malgré cette pression, nous continuons à vous informer. Cela nous rappelle chaque jour l’importance d’un retour à la Vérité et à la Tradition – c’est pourquoi nous sommes heureux et honorés de vous compter parmi nos lecteurs.

EN CE MOMENT