Risque d’incendie sur des véhicules Kia : plus de 462.000 voitures rappelées

Par Emmanuelle Bourdy
11 juin 2024 13:11 Mis à jour: 11 juin 2024 13:11

Plus de 462.000 véhicules de la marque Kia sont rappelés par le constructeur, en raison d’un risque d’incendie au niveau du moteur du siège avant.

Le constructeur Kia a lancé un rappel pour 462.869 véhicules Telluride des années 2020 à 2024 aux États-Unis, ainsi que le rapporte BFMTV. En cause, une défaillance du moteur permettant de régler la position des sièges avant de ce modèle qui, s’il surchauffe, peut déclencher un incendie.

Les recommandations de Kia

Sur les modèles Kia faisant l’objet d’un rappel, la défaillance touche le bouton de réglage du siège avant qui, s’il se bloque, peut se désaligner et par conséquent entraîner une surchauffe du moteur électrique. Cette surchauffe pourrait potentiellement déclencher un feu.

Kia conseille met donc l’accent sur plusieurs points. Il demande aux propriétaires des modèles incriminés de surveiller tout signe avant-coureur, comme la présence de fumée, ou ne plus arriver à régler son siège correctement, ou encore constater que le siège continue à se déplacer, même après avoir relâché le bouton de réglage.

En attendant de pouvoir effectuer les réparations de leur véhicule, le constructeur recommande aux propriétaires de ces modèles de se garer à l’extérieur et à une distance suffisante des autres véhicules et des bâtiments, car ce risque d’incendie peut se déclencher à tout moment, peu importe que le véhicule soit en marche ou à l’arrêt.

Les réparations seront réalisées sans frais pour les propriétaires

Une notification sera envoyée aux propriétaires des véhicules Telluride défectueux par courrier, à partir du 30 juillet prochain. En attendant, ceux-ci peuvent consulter le site de l’agence fédérale de la sécurité routière américaine afin de vérifier si leur véhicule fait l’objet d’un rappel ou pas.

Quant aux réparations, elles seront réalisées sans frais pour les propriétaires de ces voitures. Cependant, aucune information n’a été révélée par le constructeur concernant la date de début des réparations des voitures, précise BFMTV.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

EN CE MOMENT